Cent mille enfants-soldats auraient été embrigadés dans les différents conflits africains. Ces dernières années, des milliers d'entre eux sont devenus le bras armé des groupes rebelles qui sévissent dans les pays d'Afrique centrale. Commandée par le rebelle ougandais Joseph Kony, l'Armée de résistance du Seigneur (ou LRA) a kidnappé des centaines d'enfants de 7 à 12 ans avec lesquels elle a perpétré de nombreux massacres de civils. Dans le Kasaï-Oriental, au centre de la République démocratique du Congo, se trouve le plus grand gisement de diamants industriels du monde. De nombreux enfants y tentent leur chance. Abandonnés par des parents qui les accusent d'être la proie des démons, ceux que l'on appelle «enfants-sorciers» subsistent comme ils peuvent.



Partie 2 de 2


Crime