La Perse est le nom métonymique hérité des Grecs de l'Antiquité pour désigner le territoire gouverné par les rois achéménides. L'apogée de la Perse antique est représenté par la dynastie achéménide dont les conquérants Darius Ier et Xerxes Ier ont étendu le territoire jusqu'à en faire le plus grand empire connu alors.

Convoitée, cette région sera ensuite conquise par Alexandre le Grand au IVe siècle av. J.-C., par les Parthes dans la seconde moitié du IIIe siècle av. J.-C., par les troupes musulmanes au VIIe siècle, par Gengis Khan au XIIIe siècle, par Tamerlan au XIVe siècle. Les Iraniens continuent aujourd'hui à parler persan et à célébrer les fêtes religieuses zoroastriennes qui se sont ancrées dans le patrimoine culturel au fil des siècles. La relation de la Perse au monde arabe présente des similitudes avec celle de la Grèce vis-à-vis de Rome : conquise militairement, elle a triomphé culturellement sur son vainqueur, notamment au travers de grands scientifiques et penseurs comme Al-Khawarizmi, Rhazès, Alhazen, al-Bīrūnī, Avicenne, Omar Khayyam, Nasir ad-Din at-Tusi, Qotb al-Din Chirazi, Kamāl al-Dīn al-Fārisī etc