L'énigmatique empire Sogd, en Asie centrale, a aujourd'hui disparu sans laisser , ou presque, de traces. Ayant développé un vaste réseau de cités coloniales à travers tout le continent eurasien, les Sogd, installés le long de la route de la Soie, prospéraient grâce à leur ingéniosité commerciale. Toute la partie du nord de l'Afghanistan jusqu'à l'Ouzbékistan s'appelait Sogdiana durant les VIIe et VIIIe siècles. Les Sogd étaient réputés pour leur grande tolérance religieuse et leurs manuscrits dérivés de l'araméen. Les Tajiks d'aujourd'hui sont les descendants des Sogd et des Bactrians d'hier.