Que deviennent les baleines après leur mort ? Cherchant à répondre à cette question, l'océanographe Craig Smith part à la découverte d'un monde étrange, inexploré, qui abrite pourtant la plus grande richesse biologique de la planète. Imaginez la plaine abyssale : un désert de sédiments écrasé par une pression effroyable, baigné dans les ténèbres perpétuelles, le silence et le froid. Imaginez le choc que représente, dans ce contexte de torpeur, la chute d'un géant de cinquante tonnes ! Jusqu'à présent, personne ne connaissait le sort qui était réservé aux baleines après leur mort. Les découvertes du biologiste océanographe Craig Smith sont en passe de renouveler les hypothèses sur le peuplement des grands fonds, et plus largement sur l'origine des espèces et leur évolution...Festin des profondeurs On estime à 2 millions le nombre de baleines (toutes espèces confondues) qui sillonnent les mers du globe. Or, environ 70 000 meurent chaque année. Si quelques-unes s'échouent sur les plages, 90 % d'entre elles coulent comme des épaves.

Persuadé que ces carcasses ont un rôle déterminant dans l'écologie des abysses, Craig Smith et son équipe ont décidé d'aller observer trois cadavres de baleine à des étapes différentes de décomposition. Grâce au robot télécommandé Tiburon, ils ont rapporté des images époustouflantes : d'abord lors de la descente, au cours de laquelle on découvre des créatures fantastiques, fragiles ou monstrueuses, gélatineuses ou bioluminescentes. Puis, ils découvrent un premier cadavre de baleine morte il y a dix-huit mois : pour les requins des profondeurs, les myxines (sortes d'anguilles primitives) et des millions de petits crustacés, c'est l'heure du festin. Il leur faudra deux ans pour venir à bout des 35 tonnes de chair ! La deuxième baleine, morte il y a six ans, n'est plus qu'une carcasse. Autour d'elle, les océanographes découvrent des concentrations vertigineuses de vers polychètes qui parfont le nettoyage du squelette. Mais c'est l'exploration de la troisième baleine, morte il y a cinquante ans, qui réserve le plus de surprises.