La supériorité intellectuelle de l'être humain sur le monde du vivant serait-elle une fiction collective? Ce documentaire foisonnant synthétise les dernières théories sur notre cerveau et annonce une révolution scientifique. "Le cerveau, c'est l'organe le plus surestimé, je dirais." (Woody Allen)

Que savons-nous de notre cerveau, cet organe aussi complexe que l'univers, censé abriter notre conscience ? Il y a une vingtaine d'année, on imaginait qu'à chaque zone du cerveau correspondait une fonction : l'audition, la vision, la mémoire. Les avancées des neurosciences ont fait voler cette idée en éclats. Aujourd'hui, les chercheurs découvrent l'extraordinaire plasticité du cerveau, cette capacité à se déformer puis à se reformer à l'identique, chez le bébé comme chez l'adulte. Ils traquent la formation d'une pensée et explorent les relations complexes entre le corps et le cerveau : qui commande ? Guidé par quelques-uns des meilleurs neuroscientifiques internationaux, Le cerveau en miroir propose une synthèse des recherches les plus avancées dans ce domaine. Jusqu'à présent, la conscience n'a été abordée que d'un point de vue philosophique ou psychanalytique. Grâce aux prouesses technologiques, les neuroscientifiques peuvent désormais observer un cerveau qui pense. D'où vient la conscience ? Est-elle liée au corps et à l'environnement physique et social ? Quelle est la part de la biologie et la part de la culture ? Et si le cerveau était un organe comme les autres, juste un peu plus complexe ? Et s'il était finalement assez proche de celui d'une mouche ? Une plongée au coeur de nos neurones qui risque d'entamer le sentiment de supériorité de l'espèce humaine sur le monde animal.