On croît déjà tout savoir des expériences de mort imminente (NDE en anglais) : le tunnel, la lumière... mais après ? Ces expériences aux frontières de la mort se produisent lors d'accidents graves, de coma, ou d'arrêt cardiaque. 18% des personnes faisant un arrêt cardiaque seraient susceptibles de vivre une expérience de mort imminente. Un cinquième de la population !

L'étonnant de ces expériences est que ces personnes cliniquement mortes continueraient à percevoir leur environnement et à s'en souvenir.Elles ont la sensation de sortir de leur corps, et de se voir du dessus. Le corps et l'esprit seraient-ils dissociables ? C'est la question que pose ce phénomène.

La recherche actuelle montre que ces expériences ne peuvent être expliquées par des causes physiologiques - dérèglement cérébral à l'approche de la mort, fièvre, etc. - et qu'elles ne sont pas dues à un désordre mental. Ni rêves, ni hallucinations, ni troubles de la perception.

Depuis plus de 40 ans, ce phénomène est officiellement étudié en milieu hospitalier parce qu'il constitue une véritable énigme scientifique, encore aujourd'hui. Ce film explore aussi et pour la première fois, les conséquences de cette expérience et donne la parole aux témoins : ce qu'ils vivent les change à tout jamais.