Dans la société de consommation, les images du corps féminin, omniprésentes, sont mises en scène a des fins commerciales pour incarner un idéal de beauté inaccessible. Revendication identitaire ou soumission a un modèle, appel a l’éveil du désir, déclaration de charme ou encore manifeste Femen : dévoiler son corps n'a pas le même sens selon le contexte. Pourtant, la frontière qui sépare le sexy du sexisme se fait de plus en plus tenue. Les femmes subissent en effet une constante injonction a la séduction et a la jeunesse. Cette prétendue libération par le corps ne relève-t-elle pas plutôt, une fois encore, du leurre ? Doit-on composer avec ces critères de beauté et de féminité ou s'en affranchir ? En interrogeant des femmes, la réalisatrice s'attaque, non sans humour, a une question plus sérieuse qu'il n'y parait.