Neuf victimes d'actes homophobes témoignent. Tentative d'homicide volontaire, violence inouïe ou harcèlement , ces passages à l'acte motivés par la haine sont aujourd'hui en augmentation en France. L’homophobie, ce n'est pas que des mots. L’homophobie est un mal qui nous ronge. C’est une violence pour toute la société car elle empêche des rapports libres et égaux entre tous les individus, qu’ils soient homosexuels ou hétérosexuels. Que l’homophobie soit diffuse ou qu’elle donne lieu à des passages à l’acte d’une violence inouïe, l’homophobie a les mêmes racines, bien ancrées au plus profond de l’inconscient collectif, qu’il faut absolument parvenir à extirper.